Winged War Dragon Andréa WS-34

Pour Andréa Miniatures, le box-art de ce dragon qui vient d'être proposé au catalogue de la marque en ce début septembre, dans la série Warlord Saga sous la référence WS-34. C'est ici.

 

Il s'agit d'une nouvelle version du Belphégor publié par la même marque en 2013, référence WSS-03. C'est .

 

Le cavalier a disparu mais la pièce n'en est pas moins impressionnante avec ses ailes déployées et qui plus est juchée sur un piton rocheux. Environ 40 cm de haut, faites de la place dans votre vitrine !

 

 

Un gros travail en perspective. Et je n'ai même pas d'aérographe ... J'ai un peu hésité avant d'accepter la proposition de Andréa de réaliser le box-art de cette pièce ... Mais bon, même pô peur, let's go !

 

L'affaire commence donc par la réception du colis en provenance directe des ateliers de la marque.

 

 

On se précipite fébrilement sur la boîte ... et voici ce que l'on découvre à l'intérieur.

 

 

Les plus gros éléments sont en résine (ouf ...), mais le kit comporte également quelques petites pièces en métal blanc. Assez curieusement, la tête est composite : la partie supérieure en résine, la machoire inférieure en plomb. La qualité de l'ensemble est remarquable, surtout pour cette taille. La préparation et le montage de l'ensemble prendront néanmoins pas mal de temps ...

 

On en vient à la peinture. A l'huile, comme toujours, avec pour commencer une base Humbrol gris mat n° 28, puis une ébauche des couleurs, toujours à la peinture Humbrol. La photo qui suit donne une idée de la taille de la bestiole. C'est pourtant du 54 mm !

 

 

 

Un assez long moment plus tard, la peinture progress. Lunettes sur le frond, pinceau entre les dents, "l'artiste" est concentré, et madame ne résiste pas au plaisir d'immortaliser l'instant ...

 

Et voici le résultat obtenu après quelques (!) heures de travail. Seule transformation, jai ajouté un peu de bave dans la bouche de l'animal (c'est plus facile à faire que des flamees!). La figurine sera montée sur un socle fabriqué sur mesure par l'Ebenuisier. Et sur cette photo il manque encore un petit quelque chose que j'ai ajouté plus tard pour mieux visualiser l'échelle du dragon ...

Le pas à pas détaillé, avec beaucoup d'images, fera l'objet d'un article dans le magazine Figurines International ... 

 

Si vous êtes amateur du genre, je recommande chaudement cette pièce impressionnante. Vous devriez y prendre beaucoup de plaisir, et elle constituera sans nul doute l'un des éléments les plus imposants de votre collection en 54 mm.

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Charles (dimanche, 07 septembre 2014 16:13)

    Y a pas à dire, historique ou fantastique tes réalisations sont magnifiques.
    Ce dragon est impressionnant et le résultat est vraiment excellent.
    Bravo JF.

  • #2

    Duck (mardi, 09 septembre 2014 13:23)

    Bonjour JF,
    une agréable diversion vers un fabuleux fantastique...

  • #3

    Jean-Pierre (mardi, 09 septembre 2014 18:59)

    Bonjour Jean-François,
    Cette nouvelle pièce est déjà par elle même extraordinaire. Mais que dire, une nouvelle fois, de la peinture ? On reste comme d'habitude émerveillé par ton talent. A ce niveau là c'est de l'art !
    Et le tout sans aéro chapeau bas.
    Bravo Jean-François.
    Même si je ne suis pas amateur du genre j'ai hâte de voir cette pièce...

  • #4

    mund .p (mercredi, 01 octobre 2014 15:25)

    ah quelle merveille ce dragon
    encore une fois piece geniale
    j'adore

Novembre 2014 : Le magazine est paru, il s'agit du numéro 51 de Figure international, avec le Best of Show du Mondial de Stresa en couverture (à tout seigneur, ...).

 

A l'intérieur, 10 pages consacrées à ce dragon et à sa compagne, puisqu'il a une compagne, provenant également de chez Andréa (WS 33) et dénommée Ayla. Le tout monté sur un superbe socle, réalisé en harmonie avec le décor, par mon ami Jean-Jacques Gagneux, l'Ebenuisier. Je ne vous dis pas davantage, bonne lecture !

Écrire commentaire

Commentaires : 0