Peindre les yeux

 

 

Les yeux constituent souvent une difficulté pour le peintre débutant. C'est pourtant le regard qui donne la vie au visage, et donc à la figurine. Il s'agit donc de ne pas le rater !

 

Comme dans la réalité, c'est l'endroit que le spectateur regardera souvent en premier (même si d'autres endroits peuvent être intéressants à regarder ... comme dans la réalité !!).

 

Voici un exemple, à l'occasion de la peinture de ce buste de vieux pêcheur, bien ridé et expressif à souhait.

 

La grande échelle va permettre de bien décomposer la peinture des yeux en quelques images.

 

 

Le point de départ.

 

Les paupières sont juste ébauchées par une couche de fond.

 

Et le globe oculaire est tout blanc, en fait un blanc cassé avec un peu de gris

 

 

 

 

Je commence par détourer les paupières.

 

La paupière supérieure avec de la terre d'ombre brûlée.

 

La paupière inférieure avec un mélange de rouge et de violet.

 

 

 

 

Je dessine l'iris avec du bleu indigo légèrement dilué. Pinceau 2/0 bien affuté pour un tracé précis.

 

Vous remarquez que l'iris n'est pas un rond complet, mais juste une portion.

 

Son positionnement est fondamental pour l'orientation du regard. Ici il est bien centré en largeur (le personnage regarde droit devant lui) et décalé vers le haut (le personnage regarde au loin).

 

Dans le même temps, je pose une petite goutte de peinture rouge diluée dans le coin intérieur de l'oeil pour simuler la rougeur qu'il y a toujours à cet endroit

 

 

 

 

Avec un mélange de bleu indigo et de blanc, je pose un première lumière en forme de virgule.

 

Le dessin de cette lumière définit la forme de la rétine au centre

 

Je veille à laisser une bordure de bleu sombre autour de l'iris, très fine sur la gauche et plus large sur la droite

 

 

 

 

Avec du blanc presque pur, j'intensifie la lumière précédente dans sa partie supérieure.

 

Comme le pinceau dessine, les couleurs se fondent naturellement

 

 

 

 

 

Au blanc pur, un éclat de lumière à cheval entre la pupille et l'iris.

 

Là il ne faut pas que les couleur se mélangent, c'est donc juste une touche de pinceau, toujours au 2/0 à poils courts.

 

Je laisse sécher.

 

 

 

 

Le blanc nécessite enfin quelques retouches pour le travailler légèrement en ombres et lumières.

 

Je rajoute un peu de gris bleuté sur les cotés, et avec une pointe de pinceau très fine, je tente de simuler quelques veines dans les coins de l'oeil.

 

Et c'est terminé

 

 

 

 

A l'échelle du 54 mm, c'est un peu plus délicat, mais le même procédé est utilisable, tout en nécessitant moins de peinture !

 

 

Pour terminer, une galerie qui fait défiler les photos précédentes.

 

 

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 10
  • #1

    bambie (vendredi, 28 janvier 2011 09:15)

    bonjour
    Pour un animal est ce le même procédé, je dois peindre les yeux d'un renard.
    merci

  • #2

    jfp (vendredi, 28 janvier 2011 18:47)

    @bambie : oui, le procédé est le même pour poser les lumières, sauf que les yeux d'un renard ne comportent pas de blanc, ou très peu

  • #3

    Yoda (mardi, 24 mai 2011 18:55)

    Salut Jfp
    Encore un bon article très explicite.
    Je vais bientôt avoir à peindre deux bustes de grande taille, je tenterai de faire les yeux ainsi, ça va m'aider.
    A+

  • #4

    karima (jeudi, 24 novembre 2011 12:31)

    bravo et merci pour tous les détails

  • #5

    eric (lundi, 25 juin 2012)

    salut JFP

    super technique , par contre pas facile sur une figurine 54 mn mais je pense que avec de la pratique ont doit prendre le tour

  • #6

    Centrifugal Juicer (dimanche, 21 avril 2013 03:05)

    I just shared this upon Myspace! My friends will really enjoy it!

  • #7

    Julie (lundi, 26 janvier 2015 17:24)

    Bonjour Jfp,
    Merci pour votre article qui m'a éclairé quant à la manière de donner vie à un regard. Vous utilisez de la peinture a l'huile. Pensez-vous que je peux obtenir le même résultat avec de l'acrylique ? J'ai fait une sculpture de cheval et souhaite peindre son regard de manière réaliste. Je n'ai que de l'acrylique chez moi. D'où ma question:)

    Je vous remercie d'avance!

  • #8

    jfp (lundi, 26 janvier 2015 20:49)

    Pour Julie : Oui, à l'acrylique c'est pratiquement pareil puisqu'ici il n'y a pas de fondu.
    Dans les yeux d'un cheval, il n'y a presque pas de blanc, juste un petit "triangle" de chaque côté(cherchez des photos en gros plan). Une pupille bien noire au centre, un iris marron avec une virgule d'orangé en dessous pour donner de la lumière. Enfin un petit point blanc sur la limite de l'iris et de la pupille, et hop, le tour est joué !

  • #9

    Daniel (samedi, 20 février 2016 20:37)

    Bonsoir Jean François,
    Je cherche des conseils pour réaliser des yeux sur une figurine 54 mm. Je débute, j'ai bien compris comment réaliser les yeux mais dans l'application ce n'est pas aussi facile. Ca déborde alors je rectifie, ça s'empâte et y a plus qu'à décaper! Bref je galère.
    J'ai vu plein de tutos, j'ai le grand livre etc..., mais la plupart des exemples ce font sur des pièces plus grandes.
    Merci pour vos conseils et bravo pour vos réalisations.
    Daniel

  • #10

    JFP (mardi, 23 février 2016 18:56)

    Pour Daniel
    En 54 mm, le principe est à peu près le même ... mais en moins détaillé ! On peut s'arrêter à l'étape 3 (le dessin de l'iris) puis poser un petit point de blanc pur pour suggérer un reflet de lumière. Utiliser très peu de peinture et un pinceau très bien affuté.
    Un exemple par ici : http://jfp.jimdo.com/le-coin-technique/peindre-un-visage/